19 mars 2017 : Le Barri et le Verdon, entre Vinsobres et Valréas

Le Barri et le Verdon sont deux toponymes gaulois, à l’extrémité du plateau de Vinsobres. C’est au « gué » (devenu pont) sur le Verdon que nous avons entamé cette promenade sur les traces de nos ancêtres. Lente montée sur le plateau, d’où nous avons pu admirer, à quelques kilomètres à vol d’oiseau, Valréas entouré de ses vignobles.

Question vignobles, nous étions servis : les ceps sans feuilles du mois de mars nous ont accompagné tout au long du parcours, formant des alignements parfois étranges : on aurait dit parfois des caractères chinois ! Au fond, le Ventoux encore enneigé et les montagnes des Baronnies.

Un pique-nique à l’abri du mistral (qui nous avait poussé dans le dos jusque là, heureusement) nous a fait reprendre des forces pour le reste du trajet, à travers bois, avec retour à la case départ. A part les toponymes, aucun Gaulois ne s’est présenté à nous !

Un circuit simple, sans prétention, idéal pour une remise en route de printemps.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.