26 mars 2017 : Journée découverte au Rocher des Aures


Le Tambourinaire et le Musée du Pègue organisaient ce 26 mars une visite guidée du Rocher des Aures. La visite guidée d’un rocher ? Oui, car cette montagne en forme de navire, aux falaises escarpées sur ces deux vaces, est un ancien oppidum qui a connu diverses occupations, depuis l’âge du bronze jusqu’à la période médiévale. Il en subsiste de nombreuses traces : ruines d’habitations et de chapelle, murs de soutènement et de défense, sans compter les innombrables débris de céramique et de verre rencontrés au détour d’un sentier. Les plus anciens vestiges remontent à l’âge du bronze, mais les plus nombreux sont ceux de l’époque médiévale, alors que le Rocher des Aures faisait probablement office de refuge en cas d’attaque étrangère.

Deux archéologues, Jannick Ode Roussel, spécialiste du verre et Jean-Albert Chevillon, spécialiste des monnaies, nous ont excellemment guidés au cours de l’ascension, commentant les excavations faites depuis plusieurs années par leur collègue allemand Stephan G. Schmid et son équipe. Ils étaient secondés par deux membres du bureau du musée, Françoise Jeannel et Michel Petot.

Cerise sur le gâteau : cette passionnante sortie archéologique se déroulait dans un environnement magnifique : le point de vue depuis le sommet du Rocher des Aures, à 780 mètres d’altitude, valait bien les quelques centaines de mètres de dénivelé positif !

Vous voulez en savoir plus sur le Rocher des Aures ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s