19 novembre 2017 : Autour de Clansayes

Nous étions une douzaine. Notre guide Raymond Gautier nous attendait aux Alyssas, un vallon qui serpente au-dessous du village perché de Clansayes.

Il ne nous a pas fallu longtemps pour atteindre la principale attraction du lieu, les jumelles de Rozet. Il s’agit d’un monument mégalithique constitué d’un énorme bloc de pierre façonné par l’homme en deux disques imposants, d’où son nom de jumelles. Il semble que le bloc se soit détaché de la paroi de la colline et se soit stabilisé sur une terrasse à mi pente du vallon. C’était sans doute un lieu rituel, comme le laissent à penser divers vestiges retrouvés sur place.

Une franche grimpette nous mena ensuite à la paroi dominante, où se trouve une grotte, également façonnée par l’homme, sans doute pour servir de point d’observation. De là-haut, on distingue en effet la vallée des Alyssas dans toute sa splendeur. Seule, au fond, la centrale nucléaire du Tricastin dénature ce merveilleux environnement.

Au sortir de la grotte, le malaise d’une des randonneuses nous retarda pendant plus d’une heure, nous obligeant à revoir l’itinéraire. Une fois sur le plateau, une autre surprise nous attendait : plusieurs bassins sculptés dans la roche témoignaient d’une présence humaine, sans que l’on sache l’usage qui était fait de ces installations. Plus loin, une roche inversée baptisée « l’Arche de Noé » continuait de susciter des interrogations : formation naturelle ou bien creusée par l’homme ?

De retour aux Alyssas par une voie escarpée et spectaculaire qui longeait la paroi, nous avons eu le plaisir d’être accueillis par madame Bes, qui nous offrit une dégustation des vins de son domaine. Un déjeuner dans la propriété, au bord d’un bassin bercé par une fontaine d’eau pure, prolongea l’enchantement.

L’après-midi, nous nous sommes encore rendus à deux autres attractions de la région : à la Roche Pertuse (« les boucles d’oreille de Gargantua »), ainsi qu’à une grotte isolée qui fut autrefois habitée, peut-être au temps des guerres de religion, comme le suggère des croix gravées dans les murs. La encore le mystère était complet…

Une sortie bien riche, qui sut combiner patrimoine, bon vin et mystères… Que vouloir de plus ?

Le trajet de la balade, avec ses points d’intérêt :


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.